Définir vos limites lorsque vous sortez avec un nouvel âge

Karley Sciortino Slutever rencontres new age

Karley Sciortino Slutever rencontres new age

Photographié par Karley Sciortino | Stylé par Jorden Bickham

L'été dernier, j'étais à une soirée sur le toit avec une fille que j'avais rencontrée récemment - je pensais que c'était un rendez-vous, ou du moins jeespéraitc'était. Je ne savais pas grand-chose d'elle, mais elle était jolie et semblait assez gentille, jusqu'à ce que du coin de l'œil je la voie frapper l'air au-dessus de ma tête. « Y a-t-il un bug ? » J'ai demandé. Elle a répondu : « Non, il y avait juste une énergie noire qui traînait autour de vous. Ne vous inquiétez pas, c'est parti maintenant. Je la fixai, espérant trouver un peu de sarcasme dans son expression. Il n'y en avait pas. À ce moment-là, je savais que nous n'avions aucun espoir d'avenir.

L'avez-vous remarqué aussi ? Partout où vous allez, il y a quelqu'un qui parle de quel nettoyage ils sont en train de faire ; comment quelqu'un vient de rentrer d'une retraite d'ayahuasca péruvienne ; ou comment tu viensontrencontrer le chaman d'un tel. Mon flux Facebook est plein de gens qui parlent de tout le «travail personnel» qu'ils font et remercient la lune et les étoiles pour leurs brunchs raffinés. D'une manière ou d'une autre, la culture New Age a migré à travers le pays depuis L.A. - peut-être que cela a quelque chose à voir avec nous tous, types créatifs, Airbnbing un appartement pour un autre - et ces pratiques spirituelles alternatives sont devenues une tendance officielle à New York. Je ne dis pas que c'est une mauvaise chose. Je ne dis pas non plus que c'est une bonne chose. Je dis juste que tout le monde devrait savoir que le mignon avocat que vous avez rencontré sur Tinder pourrait avoir des cristaux sur sa table de chevet.

Je suis à peu près aussi rationnel et non spirituel qu'ils viennent. Je ne connais pas ou ne me soucie pas de l'astrologie. Je refuse à Google ce que signifie « Mercure en rétrograde ». Je suis allé au yoga une fois et j'en ai fait des cauchemars pendant des mois. La partie étirement ne me dérangeait pas, mais la musique de flûte et les noms de pose étranges me mettaient mal à l'aise - je préfère juste pédaler sur un vélo stationnaire dans une pièce noire tout en faisant exploser One Direction. Je n'ai jamais médité, bien que j'aie envisagé de commencer à plusieurs reprises, et j'ai beaucoup d'amis qui le font. J'envie leur capacité à centrer leurs pensées, ce avec quoi je lutte quotidiennement, même avec l'aide de ma prescription de Ritalin. J'admets que j'aime les aliments diététiques et les jus de fruits et toutes les formes de chou frisé, mais je préfère les consommer dans un espace de tête cynique.

Il n'y a pas si longtemps, j'étais assez peu réceptif à tous ceux qui semblaient du tout New-Agey. Cependant, la tendance spirituelle à croissance rapide m'a finalement amené à réaliser que si je refusais de sortir avec quelqu'un qui parlait d'astrologie, je serais une personne très seule. Et cette acceptation est maintenant quelque chose que nous devons également naviguer dans nos vies amoureuses et sexuelles. Nous résignons-nous à être romantiquement incompatibles avec les New Ages, et donc à éliminer une grande partie de nos pairs en tant qu'amants potentiels ? Ou faisons-nous des compromis et travaillons-nous autour de cela, comme traiter avec le chat de votre petit ami que vous n'apprendrez jamais à aimer ?



Je suppose que tout cela est au premier plan de mon esprit parce que je joue le rôle d'une lesbienne obsédée par le yoga dans une nouvelle série Web comique intitulée Soyez ici maintenant -une sorte dePortlandiapour la vaste communauté New Age de Los Angeles. L'émission suit deux filles new-yorkaises sexuellement progressistes qui s'enfuient à L.A. à la recherche d'un éveil spirituel, ce qui se traduit par une série de camps d'entraînement spirituels, de guérisons par les cristaux, de cérémonies de phytothérapie et de trios nettoyés à la sauge. Le spectacle est écrit par, réalisé et des stars Lait Natalie et Alexandra Roxo, deux de mes amis les plus proches et deux New Age actifs. Donc, oui, je me suis mêlé à l'autre côté.

Et j'ai définitivement pris d'eux de bonnes habitudes au cours du processus, en termes de bonne santé, d'être présent et de leur vision générale positive de la vie, qui peut être très contagieuse. Pourtant, étrangement, ce n'est que lorsque j'ai commencé à passer du temps avec Alexandra et Natalia que j'ai réalisé que je n'avais jamais envisagé le revers de l'équation : que l'une ou l'autre pourrait ne pas vouloir sortir avec quelqu'un commeJE.Alexandra m'a dit : « La question que je me pose toujours est : quand êtes-vous censé le dire aux gens ? C'est comme, à quelle date apprenez-vous que vous êtes dans le S&M ? Et à quel moment mentionnez-vous que vous voyez un médium deux fois par semaine ? »

'Je n'ai pas besoin de sortir avec quelqu'un qui a une forte pratique spirituelle', a ajouté Natalia, 'mais je trace la ligne quelque part. Comme si je commençais à sortir avec un sataniste ou un athée qui croit que le monde matériel est tout ce qu'il y a, ça ne marchera tout simplement pas. Peut-être, suggérèrent les filles, devrait-il y avoir une ligne de compromis. Par exemple : votre petit ami accepte de vous attacher les bras à la tête de lit une fois par semaine pendant les rapports sexuels, même si ce n'est pas son truc, et en retour, vous le sucez et allez à l'un de ces cours de yoga chaud au son de torture avec lui. Nous faisons ces choses parce qu'elles signifient quelque chose pour les gens que nous aimons.

De plus, Natalia et Alexandra semblent avoir des relations heureuses et saines, alors que mes relations sont toujours des luttes constantes et stressantes, donc je suis ouvert à l'idée que je n'ai pas toutes les réponses et que je ferais bien d'incorporer un élément thérapeutique dans ma vie amoureuse. Selon eux, toutes ces choses spirituelles peuvent être un excellent outil de connexion.

'Je pense que les gens deviennent plus créatifs quand il s'agit de sortir ensemble', a déclaré Alexandra. « La culture du ‘Allons boire un verre. . . buvons un autre verre », c'est facile, mais ça vieillit. Les couples s'ouvrent désormais à des rencontres dans des bars à jus ou à des ateliers. S'asseoir et méditer ensemble une fois par semaine et discuter de vos intentions peut vraiment aider un couple à être sur la même longueur d'onde. Ma petite amie et moi sommes allés au yoga ensemble trois ou quatre fois par semaine depuis le début de notre relation, et c'est un lien total. »

Maintenant, je suis tout à fait pour le New Age quand cela signifie le yoga plutôt que la bière, car cela semble être une façon incontestablement plus constructive et saine de passer son temps. Mon problème, cependant, c'est quand les gens utilisent leurs croyances spirituelles comme une béquille. C'est comme la religion : l'idée qu'une puissance supérieure ait le contrôle est attrayante, car cela signifie que vous n'avez pas à être responsable de votre propre vie. Par exemple, votre voiture n'est pas tombée en panne parce que Mercury est en rétrograde, votre voiture est tombée en panne parce que vous ne l'avez pas fait inspecter avant votre voyage sur la route. Et bien que ce serait génial si les cristaux guérissaient les gens, c'est un fait scientifique pur et simple qu'ils ne le font pas. Et tandis que de nombreuses personnes qui pratiquent des rituels New Age se moquent de quelqu'un qui pratique le christianisme, pour moi, dans certains cas extrêmes, cela peut sembler très similaire – la position est élitiste et moralisatrice ; comme une religion acceptable pour les personnes indépendantes.

« Ces pratiques deviennent de plus en plus courantes », m'a dit Natalia. « Des gens comme Katy Perry et Russell Simmons parlent de la façon dont ils méditent ;Marie Clairea récemment publié un article sur les cérémonies de l'ayahuasca. La prise de conscience accrue est excellente, mais c'est une ligne fine, car à mesure que ces choses deviennent plus populaires, il y a une marchandisation qui l'accompagne, et une superficialité aussi. Être dans ce genre de choses est soudainement un badge de cool. La base de beaucoup de ces pratiques spirituelles est de lâcher prise de votre ego, mais à mesure qu'il devient plus à la mode, cela augmente en fait votre ego. J'ai définitivement été dans des cercles où les gens sont compétitifs - comme des vibrations 'Je suis plus spirituel que toi' - et cela va à l'encontre de l'essence de ce dont il s'agit. '

Bien sûr, j'ai beaucoup d'amis qui ont des systèmes de croyances différents du mien : vivre et laisser vivre. Mais clairement, être ami avec quelqu'un est très différent d'être en couple. En fin de compte, cela dépend de la force avec laquelle vous défendez vos croyances. Notre façon de penser nous divise à bien des égards au-delà du spirituel : peut-être que vous aimez le death metal et la cocaïne, et j'aime écouter Vampire Weekend tout en préparant des biscuits sans gluten. Mais si on s'aime assez, on peut trouver un moyen de s'arranger. Et si vous voulez vraiment cet avocat de Tinder, vous devrez peut-être ouvrir votre chakra du cœur et trouver de l'amour pour ses cristaux.

Karley Sciortino écrit le blog Slutever.

Cheveux : Eric Jamieson ; Maquillage : Junko

Sur Sciortino: chemisier à col noué en soie à rayures Michael Kors, 975 $; michaelkors.com