8 choses à ne jamais faire pour votre petite amie de taille plus

Shutterstock / Andrei Zveaghintev

J'ai toujours été la plus grande fille du groupe. À 17 ans, je portais une taille US 16/18. Aucun mec ne m'a jamais pris au sérieux à cause de mon poids avant mes 20 ans environ, c'est à ce moment-là que je suis entré dans ma première relation sérieuse. J'ai passé des années d'adolescence à penser que j'étais trop grosse pour être dans une relation, je n'ai jamais eu l'impression de correspondre au «moule» de la fille qui mérite l'attention des hommes. Aujourd'hui, je n'ai toujours aucun type de moisissure et cela me convient, car je suis avec la femme américaine de taille moyenne à la taille 14.

Être grande taille n'est pas la chose la plus facile d'être dans la communauté des rencontres, mais nous sommes ici en train de nous débrouiller tout en essayant d'attraper notre âme sœur et de vivre heureux pour toujours. Si la monogamie est votre truc en quelque sorte, voici ce qu'il ne faut PAS faire en sortant avec une femme de taille plus.

1. Achetez-nous des vêtements sans nous le dire.

C'est un geste tellement génial, mais un grand risque d'acheter des vêtements de grande taille pour femme. Nous sommes tous de tailles différentes tout autour de notre corps . Il n’y a rien de plus gênant lorsque nous recevons un cadeau et qu’il ne correspond pas, surtout de la part de notre moitié. Cela ne signifie pas nous acheter des vêtements amples ou des pantalons en élasthanne; c'est une sorte d'insulte. Si vous voulez surprendre votre femme avec des vêtements, jetez un coup d'œil aux étiquettes de leurs vêtements préférés et demandez quelle est leur magasin préféré, juste pour avoir une idée de leur taille.

2. Faites-nous sentir comme un fétiche.

Avec le mouvement des tailles plus grandissant et devenant de plus en plus acceptable dans la société d’aujourd’hui, les gens n’ont pas peur d’admettre leur préférence pour une femme plus ronde. Gardez simplement à l'esprit que la femme féminine la plus ronde que vous préférez est un être humain et a des sentiments. Comprenez-la, traitez-la comme une reine plutôt que de l'objectiver parce qu'elle a une certaine apparence. Montrez que vous aimez son corps et dites-lui pourquoi.

3. Comparez-nous à d'autres femmes.

Toutes les grandes filles n'ont pas confiance en leurs courbes. En passant devant un magasin Victoria's Secret à côté de leur partenaire, certaines femmes de taille plus se sentiront probablement en insécurité. Ne dites pas des choses comme: «Vous devriez porter quelque chose comme ça», alors que la personne qui le porte est mince et un top-modèle; nous ne pouvons pas respecter ces normes, nous ne le ferons jamais. Cela n'a pas besoin d'être non plus verbal, les médias sociaux prenant le dessus sur nos vies. Aimer les images féminines qui sont complètement opposées à nous est juste ennuyeux, même pour les femmes de taille plus les plus confiantes.



4. Parlez de poids.

À moins qu'il ne s'agisse de notre santé, ne parlez pas de notre poids. Ne dites pas que nous sommes «trop gros» pour faire ou porter certaines choses. Nous connaissons nos limites. Surtout, n'appelez pas les autres gros, surtout les autres femmes autour de nous. Il n'y a rien de plus frustrant que lorsque quelqu'un appelle quelqu'un de gros et que la personne est plus mince que vous. Il n'y a pas d'excuses; ne le faites pas. Dire que nous devons perdre du poids et que vous nous aiderez en perdant du poids ensemble ne nous fait pas nous sentir bien non plus. Si nous voulions perdre du poids, nous essaierions de le faire.

5. Nous sommes plus qu'un joli visage.

Les compliments sont quelque chose qui devrait toujours être apprécié, mais dire à quelqu'un qu'il a un «joli visage» encore et encore se traduit par mille autres choses. Nous appelons cela le «syndrome du joli visage», lorsque les gens complimentent votre visage parce qu'ils n'aiment pas tout le reste de vous. Et ce n'est jamais un bon sentiment; c'est presque comme nous dire d'arrêter de manger parce que le surpoids ternit notre joli visage. La beauté n’a pas de taille.

6. Dites-nous quoi manger.

Malheureusement, dans la culture américaine, le surpoids est courant mais ironiquement désapprouvé. Donc, si une personne est en surpoids tout au long de sa vie (comme moi), vous vous moquerez et vous vous sentirez ridiculisé pour ce que vous mettez dans votre bouche. Le plus souvent, votre petite amie a essayé certains régimes et fait des recherches sur des aliments sains tout au long de sa vie. Nous savons que vous vous souciez de vous et, bien sûr, lorsque les choses deviennent extrêmes, dites-nous. En dehors de cela, ayez confiance que nous savons ce qui est mauvais pour nous. Mettre une assiette de pâtes dans notre corps est notre décision.

7. Blâmez notre poids.

Le jeu du blâme est la réponse rapide à tout ce que nous disons. C'est le moyen facile pour nos proches de nous appeler gras ou de perdre du poids. Se plaindre de maux de tête conduit à entendre: «Vous devriez peut-être perdre du poids.» Ou dire quelque chose de complètement aléatoire comme dans «J'ai tellement de piqûres de moustiques», et entendre une réponse ignorante à moitié plaisante telle que «Peut-être que vous ne devriez pas manger autant de sucreries. Des commentaires comme celui-ci ne sont ni drôles ni utiles; ils sont insultants et complètement stupides. Ne soyez pas impoli.

8. Soulignez nos défauts.

Être grande taille comporte de nombreux «défauts». Vous l'appelez, je l'ai. Cellulite, vergetures, pieds plats / larges, cuisses plus grandes que la taille de certaines personnes, etc. En tant que femme grande taille, je connais toutes les fossettes de cellulite et toutes les vergetures sur mon corps, donc personne n'a besoin de pointer du doigt les sortir. Pas même mon autre significatif. Si je veux porter un haut court, je sais qu'il y a une chance que mes vergetures apparaissent. Je sais que quand je porte des shorts, les gens remarquent probablement mes cuisses de tonnerre pleines de cellulite avant de voir mon visage mais franchement, je m'en fous. Célébrez votre petite amie et dites-lui à quel point elle est belle.