30 pronostics NBA scandaleux pour la saison 2014-2015

Avec le coup d'envoi de la saison NBA ce soir (ce soir!) cerveau de basketball résident Chris Hudspeth et j'ai décidé de jeter un coup d'œil à la saison à venir et à ce à quoi nous pouvons nous attendre du dernier voyage de plusieurs mois du basket-ball professionnel. En l'honneur de la nouvelle année de la NBA, nous avons passé la semaine dernière à compiler des prédictions de choses qui ont des chances variables de se produire réellement - certaines des prédictions que vous lirez ci-dessous ne se produiront certainement pas, mais d'autres auront certainement un combat. chance. Indépendamment de la probabilité, ils sont tous étayés par divers degrés de statistiques et de conviction. La première série de 15 sont mes propres prédictions, et la seconde 15 sont celles de Sir Hudspeth. Bon conseil!

Shutterstock.com 'Target =' _ blank '> ANDRE DURAO / Shutterstock.com

1. Stephen Curry marquera plus de 70 points en une seule partie

Depuis Kobe Bryant 81 points de connexion en 2006 , les matchs les plus marquants ont été les suivants:

  • Kobe Bryant, 65 points (mars 2007)
  • Carmelo Anthony, 62 points (janvier 2014)
  • Kobe Bryant, 61 points (février 2009)
  • LeBron James, 61 points (mars 2014)
  • Kobe Bryant, 60 points (mars 2007)

Il n’ya eu que dix performances de plus de 70 points dans l’histoire de la NBA, dont seulement 3 non accomplies par quelqu'un d’autre que Wilt Chamberlain. Pourtant, bien que pure volonté, nous pouvons certainement faire valoir que les étoiles de Golden State pourraient s'aligner pour une explosion similaire de Curry:

Il est l’un des buteurs les plus prolifiques du jeu en ce moment, entre dans son apogée (il a 26 ans) et il détient le record d’une saison de la NBA pour la plupart des 3 pointeurs réalisés (272). Zach Lowe de Grantland a prédit que la NBA dans son ensemble bat encore une fois son record pour la plupart des tentatives de 3 points .

Est-ce simplement faire tourner les statistiques d'une manière qui fait que quelque chose de presque impossible semble quelque peu possible? Probablement.



Mais là encore, c'est la NBA. Tout est possible .

2.… et remportera également le titre

Quand il pleut les prédictions de Stephen Curry, il pleut.

Curry a terminé septième au classement de la saison dernière, avec une moyenne de 24 points par match. Il est capable de faire des sauts majeurs, passant de 14,7 points par match en 2012-2013 à 24,0 la saison dernière.

(Certes, Curry a été blessé pendant la majeure partie de la saison 2012-2013, mais pourquoi regarder la réalité quand on peut avoir des chiffres?)

Quoi qu'il en soit, disons qu'il saute de 5 ppg, jusqu'à 29,0 par - certainement un saut difficile, mais pas impossible non plus. Kobe est trop vieux pour avoir une moyenne de 29 ans, LeBron n’essaiera probablement pas avant les séries éliminatoires, Carmelo prend des leçons renfrognées d’Eli Manning et Kevin Durant est blessé. Est-ce l'année de Curry?

3. Blake Griffin fera un autre set à The Laugh Factory

Ils disent que lorsque vous obtenez le bogue, vous obtenez vraiment le bogue ...

4. Phoenix remportera une série éliminatoire du premier tour

Les Suns ont été l'une des surprises les moins discutées de l'année dernière - dirigés par l'entraîneur de première année Jeff Hornacek, les Suns, qui devraient être l'une des pires équipes de la ligue, ont remporté 48 matchs et terminé une place en éliminatoires. .

Avec l’équipe d’un an de plus et l’époque Nash / Amar’e désormais complètement rétrogradée, Eric Bledsoe et Goran Dragic pourraient facilement s’appuyer sur le succès de cette équipe. Ils sont petits, ils peuvent potentiellement causer des problèmes de match, et si de jeunes joueurs clés comme Markieff Morris et une recrue au repêchage choisissent Tyler Ennis et T.J. Warren peut avoir un impact, les Suns pourraient se transformer lentement en… un prétendant?

Bien que les Suns ne soient peut-être pas aussi talentueux que ces jeunes équipes de l'OKC qui ont donné aux Lakers, tête de série, une période difficile il y a quelques années, il y a un sentiment similaire; la jeunesse, l'énergie, l'élan «personne ne s'attend à ce que nous fassions quoi que ce soit». Hornacek a brillé en tant qu'entraîneur et on ne sait jamais ce qui peut se passer dans une série de sept matchs.

5. Les Cavs auront 2 candidats MVP sérieux

Si les Cavs n’avaient pas obtenu Lebron, Kyrie Irving aurait probablement continué sur son chemin torride en étant l’un des meilleurs gardes de point de la ligue (si ce n’est un joueur global). La saison dernière, Irving a obtenu un solide 21 et 6 et a remporté le prix MVP au NBA All-Star Game.

Cette saison, avec LeBron et Love comme jouets incroyables, les statistiques d'assistance d'Irving pourraient potentiellement augmenter. Avec autant de concentration sur LeBron, Irving et Love pourraient devenir tout à fait le spectacle à deux hommes, accumulant des statistiques qui pourraient rivaliser avec celle de Sa Majesté lui-même.

Dethroning LeBron serait loin d'être probable, mais d'un point de vue purement statistique, l'un de ces deux pourrait-il afficher des chiffres de type MVP?

6. Doug McDermott se montrera grand pendant la course des éliminatoires des Bulls

Le joueur national de l’année des collèges de l’année dernière est l’un des joueurs les plus décorés de l’histoire du basketball universitaire; les récompenses sont sans fin pour le 3 fois All-American, qui a à la fois le cinquième plus grand nombre de points dans l'histoire du basket-ball universitaire et une coupe de cheveux assez stellaire.

McDermott se trouve maintenant dans un endroit inconnu; se battre pour le temps de jeu et une place dans la rotation des Bulls, ce qui est loin d'être garanti. Mais les prouesses de tir et la polyvalence offensive du midwesterner pourraient être assez énormes pour une équipe qui a lutté violemment à longue distance l'année dernière - et si sa carrière universitaire est révélatrice, c'est un gars qui peut marquer des points.

McDermott pourrait facilement se transformer en une version moindre de Robert Horry dans ses premières années - marquant quand Rose est par ailleurs triple équipe, repérant à la ligne des trois points pour drainer poignard d'embrayage après poignard.

7. Jason Kidd se battra pour l'entraîneur de l'année

La première année de Kidd en tant qu’entraîneur-chef des Nets ne s’est pas déroulée parfaitement. Il a été suspendu les deux premiers matchs de la saison à la suite d'une charge d'été DUI, avait ce semi-notoire répandre de l'eau sur l'incident du tribunal, et est tombé dans un trou 10-21 avec une équipe talentueuse que beaucoup avaient prédit de faire du bruit (bruit, avec huit o et un ou deux supplémentaires).

Mais malgré le début lamentable, Kidd a transformé l'équipe en grand, et le nouveau look Nets en a fait deux au deuxième tour des séries éliminatoires. Il a ensuite tenté de tirer parti du redressement de la seconde moitié en une prise de pouvoir prolongée, en lice pour également exécuter les opérations des Nets.

Après que les Nets aient été comme «non», les Milwaukee Bucks semi-pataugeant ont sauté sur l'occasion d'embaucher Kidd, qui a ensuite abandonné Brooklyn pour le Wisconsin. En tant qu'entraîneur des Bucks, Kidd aura l'occasion de transformer la recrue Jabari Parker en la superstar que tout le monde attend de lui.

Les Bucks ne sont pas censés être très bons cette année. Et quand il s'agit d'être l'entraîneur de l'année, les faibles attentes sont tout. Si l'équipe se glissait dans les séries éliminatoires (ce qui est très possible étant donné qu'elle joue dans la Conférence Est), le récit se tournerait probablement vers Kidd, et comment il a vraiment trouvé sa maison à Milwaukee.

Narratives = SportsCenter Hype = Blogz Obtenir du trafic = Récompenses.

8. Les Clippers auront le meilleur disque de l'Ouest

( Très passionnant ) nouveau propriétaire, même équipe incroyablement forte. Les Clippers sont certainement l'un des favoris pour remporter l'Occident, et c'est certainement l'une des années où ils pourraient atteindre le sommet. Chris Paul aura 30 ans en mai, Blake Griffin passe de jeune star à un surhumain établi, et le casting de soutien de DeAndre Jordan, J.J. Redick, Jamal Crawford et bien d'autres forment une équipe assez bien équilibrée.

Sans oublier que l'entraîneur Doc Rivers est contractuellement obligé de diriger un candidat.

9.… mais perdez au premier tour

Les soleils? Les Blazers? L’Ouest est plus profond que les fissures d’où émergent Kaijus, ce qui signifie que le régulateur de vitesse ne sera probablement pas une option pendant les séries éliminatoires.

Les Clips ont survécu à Golden State l'année dernière dans une série éliminatoire de premier tour qui a fini par être beaucoup plus que du basket-ball. Mais ils n’ont pas encore atteint les finales de la conférence, et n’ont pas encore fait leurs preuves en tant qu’équipe avertie pour les séries éliminatoires. C'est probablement leur année d'évacuation ou de baignade. Quelqu'un doit couler.

10. Kevin Love aura DEUX 30 points, 30 jeux de rebond

Malgré les encouragements de Michael Jordan, LeBron ne jouera probablement pas tous les matchs cette saison. Cela signifie que Kevin Love sera la principale bête nourrie par Kyrie, ce qui est une très bonne recette d'explosion.

En 2010, Kevin Love a enregistré le premier match de 30 points et 30 rebonds en 28 ans, se classant 31/31 contre les Knicks. Quatre ans plus d’expérience et dans une meilleure équipe, que dire qu’il ne recommence pas. Que dire qu'il ne le fait pasà deux reprises?

(Beaucoup, en fait. Mais la scène peut très bien être préparée pour un.)

11. Les 76ers gagneront moins de 15 matchs

Ce serait TRÈS difficile pour les Sixers d'être aussi mauvais que les Bobcats de 2012, mais les Sixers sont largement pris en considération être le pire équipe dans la ligue. Leur division ne regorge pas exactement de prétendants, mais dans l'état actuel des choses, les Sixers sont sur le point de très longue année .

12. Phil Jackson et Carmelo Anthony auront une sorte de «querelle publique»

Vers janvier, après que les Knicks aient perdu 5 matchs de suite. Carmelo lancera une boutade sur le moment sur combien il veut gagner. Parce que ce sera une journée de nouvelles lente, cela va en quelque sorte être déformé en lui étant mécontent de Phil Jackson.

Quand Phil dit quelque chose du genre qu'ils travaillent sur le problème en interne, tout le monde perd la tête jusqu'à ce que la prochaine histoire sensationnaliste se développe 3 minutes plus tard.

13. La chaleur jouera les Cavs en séries éliminatoires et les battra à la maison

Quand j'étais petit, je jouais constamment au basketball avec mon frère aîné; il était plus gros, plus fort et globalement meilleur que moi. En raison de mes lacunes relatives, j'ai dû faire de gros efforts. Parce qu'il était bien meilleur que moi, il y avait des moments où il n'essayait pas toujours très fort.

Chris Bosh, qui n'est pas aussi bon au basketball que LeBron, est très en colère. Si le Heat joue les Cavs en séries éliminatoires, j'ai l'impression que cette colère se traduit par une explosion pour laquelle les Cavs ne sont peut-être pas exactement prêts. Conformément à cette prédiction, le Heat volera un match 1 aux Cavs **

** Même sans LeBron, les Heat sont probablement toujours l'une des meilleures équipes de l'Est. Ces deux-là pourraient très facilement se voir au second tour.

14. Les sorciers deviennent officiellement un concurrent

J'étais à Washington le week-end dernier. J’ai passé pas mal de temps au cours des six dernières années à District, et c’était la première année dont je me souviens que les gens étaient réellement enthousiastes (et en toute confiance) à l’égard de l’équipe.

Et pour une bonne raison. Le Wiz est venu à proximité de la finale de la conférence la saison dernière, en grande partie grâce à l'éclosion de leur zone arrière très dangereuse de Bradley Beal et John Wall. Maintenant, avec un vétéran testé par les champions dans l'équipe (Paul Pierce), le Wiz pourrait-il monter d'un échelon ou deux?

15. Les Houston Rockets ne participeront pas aux séries éliminatoires

Entre San Antonio, Oklahoma City, LAC, Golden State, Portland, Memphis, Dallas, Houston, Denver et Phoenix, il y aura des hommes étranges laissés pour compte. Bien qu'ils l'aient remplacé par le Trevor Ariza en constante amélioration, le départ de Chandler Parsons est très certainement un coup dur pour cette équipe - l'année dernière, Parsons avait en moyenne 19 points et près de 7 rebonds par match, et était au sol pendant plus de minutes que Howard et Harden.

Compte tenu du carrousel dramatique sans fin qu'est Dwight Howard, est-ce l'équipe qui se fait prendre? Ça doit être quelqu'un…

*****

une.James Harden, souvent critiqué pour sa terrible défense, sera parmi les leaders de la ligue en vol

Harden est-il un mauvais défenseur ou un paresseux? Je me souviens qu'il a donné des crises à Kobe quand il s'est enfermé il y a quelques années avec le Thunder. Désormais, les vols ne signifient pas nécessairement que vous jouez à la défense de verrouillage, car souvent vous devez prendre des risques pour les obtenir, mais c'est une statistique défensive que Harden peut s'efforcer d'exceller dans l'acquisition.

2. Damian Lillard remportera son premier MVP NBA

Lillard a été exclue de l'équipe des États-Unis. Lillard n’en était pas ravie. Tout le monde sait déjà que Lillard est élite, mais cette saison, après avoir été lésé cet été, nous verrons Damian Lillard jouer à un niveau encore plus élevé, de manière constante. Nuit après nuit, nous entendrons Lillard faire des chiffres remarquables - des matchs de 40 points, frapper plus de gagnants, faire tout ce qu'il faut pour placer les Blazers parmi les 4 meilleures équipes de la Conférence Ouest. Avec Durant le temps manquant et LeBron s'adaptant à jouer avec deux étoiles, cette saison sera celle qui, enfin, établit fermement que Lillard est sans doute le meilleur meneur de jeu de la ligue. Oui, la même ligue CP3 et Russell Westbrook jouent.

3. Kobe Bryant remportera le titre de buteur

Sûrement classé 40eLe meilleur joueur de la ligue n’a pas bien fonctionné avec Kobe, qui aura l’opportunité de réaliser autant de tirs qu’il le souhaiterait dans cette saison limite sans espoir.

4. Les Memphis Grizzlies ne participeront pas aux séries éliminatoires

Les équipes qui ont fait les séries éliminatoires dans l'Ouest la saison dernière seront toutes de retour, à l'exception de Memphis, qui sera surclassée par les Phoenix Suns.

5. Les cousins ​​DeMarcus au tempérament rapide ne seront pas éjectés d'un seul match, pas même une seule fois

Dans un match de l'équipe américaine contre la Lituanie, DeMarcus s'est retenu de l'énorme Jonas Valanciunas, ce qui était un spectacle formidable étant donné que Cousins ​​n'a pas toujours trop bien contrôlé son tempérament. Cette année, il aura une technique ici et là, mais jamais deux dans un match, évitant l'éjection.

6. À un moment donné, Blake Griffin lancera un coup de poing après avoir été violemment encrassé

Le court fusible de DeMarcus a trouvé son chemin dans la personnalité de Blake Griffin, et il a fini de prendre des photos de gens alors qu'il est en l'air. J'ai entendu l'argument selon lequel les gens sont fous parce que Griffin essaie de les tremper vicieusement et de les humilier, mais cela ne valide pas les coups bon marché, alors à un moment donné, cherchez Griffin pour riposter de manière massive, avec des poings qui se balancent.

7. Les Cavaliers de Cleveland obtiendront un score de 72-10, égalant les Bulls de 96 pour le meilleur record de saison régulière

Bien que LeBron devra s’adapter à jouer avec différents membres du personnel, il est impossible que cette équipe ne soit pas en mesure de frapper à fond le reste de l’Est, à part les Chicago Bulls. Je ne serais pas choqué s’ils gagnaient tous, sauf un ou deux matchs à domicile, et développaient rapidement une chimie qui se traduirait par un nombre impressionnant de W.

8. Quelqu'un signera Andrew Bynum et il jouera un nombre de parties à deux chiffres

Quelqu'un dans la NBA. Comme à l'étranger.

9. Kevin Garnett obtiendra une moyenne de points à deux chiffres par match
Il a dit lui-même qu’il jouait avec «un peu d’avantage» cette année, alors ne vous attendez pas à ce que le joueur de 38 ans joue un joueur médiocre à 20 ans.esaison comme il l’a fait l’année dernière. Il commence à Power Forward, il est amplifié, il a une excellente opportunité de livrer au moins 10 par match, en plus des rebonds, des coups de coude subtils, des agressions verbales, etc.

10. Jimmy Butler, ni Rose, ni Noah, ni Gasol, mèneront les Chicago Bulls dans la notation

Voici mon raisonnement - Rose peut avoir besoin de repos à divers moments pour préserver sa santé, l'attaque de Noah vient principalement dans le déroulement du jeu, et Gasol n'est pas toujours agressif, laissant la porte entrouverte pour que Jimmy Butler se précipite et prenne le volant. . Butler est durable, et son attaque a semblé améliorée en pré-saison, sans oublier qu'il joue pour courtiser et obtenir une extension, alors cherchez-le pour impressionner et être un leader dans cette équipe.

11. Danny Green dirigera la NBA en 3 points

Patty Mills est absent au moins jusqu'en janvier, et Danny est un assassin qui aura probablement le… le plus vert de lumières. Il deviendra un risque d’incendie en tirant à trois à un volume élevé, à un pourcentage élevé, menant la ligue dans cette catégorie.

12. Le Thunder d'Oklahoma City n'aura pas de terrain à domicile au premier tour des éliminatoires

Cela signifie qu'ils finiront comme une tête de série 5-8, et bien que je m'attends à ce que ce soit 5, je pense que ne pas avoir Durant pour commencer l'année, puis avoir des contributeurs qui ont intensifié en son absence doivent prendre du recul à son retour. en fera une saison régulière d'ajustements. Les Clippers, les Spurs, les Trailblazers et les Warriors verrouillent les 4 premières places, laissant OKC se battre pour se positionner parmi les 4 derniers.

13. Les Knicks iront 37-45 pour la deuxième année consécutive et manqueront les séries éliminatoires

Carmelo deviendra le Joe Flacco de la NBA, moins l'anneau de championnat. Il continuera à dire à tout le monde qu'il est «élite», et techniquement, il fonctionne assez bien pour que ce ne soit pas la chose la plus ridicule que vous ayez jamais entendue, alors vous êtes en quelque sorte en désaccord en silence.

14. Russell Westbrook obtiendra en moyenne le plus de passes décisives par match de sa carrière

Russell doit marquer plus avec Durant, mais il doit également impliquer ses coéquipiers lorsque les défenses s'effondrent sur ses lecteurs implacables, ce qui devrait conduire à des regards ouverts pour les tireurs et des paniers faciles pour les grands. Même si Westbrook garde sa mentalité de premier tir, il devra forcément le répéter plus souvent cette saison.

15. Kawhi Leonard sera un All-Star

Que les Spurs lui offrent un contrat maximum immédiatement ou non, Kawhi jouera au basket phénoménal et se méritera une place parmi les meilleurs de l’alignement de l’Ouest. Il sera également discret tout le week-end, essayant tranquillement de se fondre et d'éviter les projecteurs.

Lisez ceci: 5 raisons pour lesquelles le basketball est le sport le plus américain (désolé, pas désolé, baseball) Lisez ceci: 8 types de petits amis amateurs de sport avec lesquels vous finirez par sortir ensemble